Mes 1ers pas en couture

L’entretien des ciseaux de couture #Couture

Stop, arrêtons le massacre ! Ayons pitié de notre matériel de coupe… une bonne couture commence par un bon entretien des ciseaux.

Assortiment de ciseaux de couture, modernes et anciensEn fonction de votre utilisation (intensive ou occasionnelle), cela vous prendra 5 minutes toutes les semaines, tous les mois, tous les 6 mois…

Peut-être avez-vous lu l’article sur ma boîte à couture idéale ? J’y avais déjà évoqué l’importance des ciseaux de couture.

L’investissement dans une « bonne » paire de ciseaux me paraît inévitable. En contre-partie, avec de l’entretien, ils vous dureront des années.

Matériel nécessaire à l'entretien des ciseaux : huile pour machine à coudre et aiguiseur

Qui n’a pas trouvé les vieux ciseaux de sa grand-mère au fond d’une boîte à couture ? Cette paire, depuis combien d’années l’a-t-elle ? Certainement depuis petite fille…. Un joli pied de nez à notre société de consommation actuelle !

Alors en pratique, comment fait-on ? Je vous livre ici ma façon de faire, mais n’hésitez pas à me donner vos trucs et astuces dans les commentaires.

  • Des ciseaux de couture ne coupent QUE DU TISSU (et autres dentelles, rubans etc) !! On arrête de découper du papier avec (je pense aux patrons par exemple….) et surtout on ne les prête pas à son mari pour une quelconque histoire de bricolage de je-ne-sais-pas-quoi !

 

  • On essuie régulièrement les lames avec un chiffon doux pour enlever les résidus de découpe. Pas après chaque pièce de tissu hein ? Ne tombons pas dans l’excès non plus. Si je suis bien lunée, je fais ça le soir quand je range mon matériel, sinon au moins une fois par semaine, c’est déjà bien.

 

  • On met 2 petites gouttes d’huile pour machine pour lubrifier la base des lames (j’ai dit petites les gouttes sinon bonjour la cata sur le tissu…. ça fait des tâches !). En utilisation assez régulière, une fois par mois c’est suffisant.

Comment poser une goutte d'huile sur les ciseaux de couture

  • On les aiguise. J’ai investi dans un aiguiseur de ciseaux (12€… c’est pas l’investissement de l’année non plus !). Sinon on va dire bonjour au cordonnier du coin, en plus de faire une petite balade, ça fait travailler le commerce de proximité !

 

  • On peut resserrer les lames avec un tournevis si elles ont tendance à se relâcher au fil du temps.

Normalement, avec tout ça, mes petits-enfants pourront en hériter !

Est-ce que je vous ai donné envie de bichonner vos petites paires de ciseaux ?

Recevoir l’actualité de Bizibul par mail




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.